Les mots enfouis

Oralittérature

POL MONNIERJEAN PIERRE MADER

Entre témoignages, oralittérature et chansons…

Quand l’eau d’un barrage recouvre les souvenirs d’une vie.

Album + spectacle vivant

Artwork : Pascale de Rességuier – instagram P2r_art

Première présentation au Festival du Verbe – 26 septembre 2020

Teaser v1 « Aqua bon »

Teaser v2 « Les mots enfouis »

Teaser v3 « Festival du verbe »

 

« Lieux Dits » #3

(©Pol Cast)

CONFESSIONNAL SONORISÉ AVEC LES VOIX DES TEMOINS

« Elle ne sera pas oubliée ma vallée »

Un jour de représentation de « Vania », l’ethnologue et auteure de « Bort Les Orgues : Les mots sous le lac » (Armelle Faure – Editions Privat), apprécie l’écoute du prologue audio construit avec des voix évoquant des souvenirs de maisons d’enfance et propose à Pol de tendre l’oreille à ses 200 h d’archives orales * de familles dont les villages ont été engloutis en vallée de la Dordogne, pour la création du barrage hydroélectrique de Bort-Les-Orgues. Entre témoins de l’histoire, déracinement et progrès, les questionnements sont nombreux mais surtout ces longs entretiens ont agi comme une thérapie, celle du retour aux sources. Sous l’égide de Jean-François Escapil-Inchauspé, de EDF-Hydro Centre, naît le « collectif des Manants » avec Paul, Alain Albinet (journaliste) et William Lamary (scénographe) en renfort.

En creusant la vérité poétique de cette « oralittérature », Pol cherche à créer des pièces audio susceptibles de leur rendre hommage, en leur redonnant la parole…

Le premier lieu d’écoute sera la Chapelle de Confolent-Port-Dieu, et notamment son ancien confessionnal devenu lieu d’écoute de témoins.

* À partir du programme d’archives récoltées par Armelle Faure, ethnologue, Archives Départementales de la Corrèze, Archives Départementales du Cantal et EDF.

 

« Lieux Dits » #4

« Les mots enfouis », quand la mémoire devient passerelle entre Jean-Pierre Mader et Paul Monnier.

Jean-Pierre et Paul sont amis de longue date, un jour ils échangent sur un projet de spectacle proposé à Jean-Pierre, pour un lieu de mémoire à l’ancienne Cartoucherie de Toulouse, en cours de rénovation pour devenir un lieu culturel.

Ensemble ils évoquent le passé, son empreinte, et Jean-Pierre sort sa guitare en demandant à Paul s’il avait des textes évoquant ces souvenirs disparus sous l’eau du Lac de Bort-Les-Orgues

Paul sort le speech qu’il avait écrit pour l’inauguration de l’expo « elle ne sera pas oubliée ma vallée » (9 juillet 2019), qui disait son émotion d’avoir sonorisé un confessionnal avec les voix des témoins, ayant l’incroyable honneur de leur rendre leur caractère divin… Ce speech se terminait par le poème « Les mots enfouis », qui sera la première chanson du projet…

La parenthèse étrange du confinement leur donne le temps et l’atmosphère d’échanges productifs.

« Les mots enfouis » ou exhumer les souvenirs

1° ETAPE _ ALBUM

Un album mélangeant subtilement extraits d’archives orales et chansons, à partir des montages audio de la première expo « Elle ne sera pas oubliée ma vallée », qui ont inspiré à Paul et Jean-Pierre des chansons comme « Les Mots Enfouis », « Aqua bon (Il y a de l’eau dans l’air) », « Hier, la rivière », « Brise verbale »…

L’idée est de créer un mini album et un livret-reflet de ces « mots enfouis », de ces « souvenirs en pointillés » pour les générations du lac, qui voient en ce lieu un espace magique et balnéaire, quand les anciens imaginent encore les pierres de leurs maisons ou de leurs restaurants, leurs fermes, leur gare, etc.

Ou comme le dit si bien la Croix de Port Dieu :

« Le présent construit l’avenir et repose sur le passé »

 

2° ETAPE _ SPECTACLE MUSICAL + TEMOIGNAGES

À partir d’extraits vocaux des témoins, de photos d’époque et actuelles, construction d’un spectacle mêlant chansons originales, lectures d’histoires issues des témoignages, reprises de l’époque (Boris Vian, Jeanne Moreau, Bourvil…), vidéo projections.

Les mots enfouis affiche

Revue de Presse

Le Brigadier – Septembre 2020

Gazette du Comminges – Octobre 2020